Revenir au travail après un cancer

Le 4 février c’est la Journée Mondiale contre le cancer. Plus de 1 000 personnes par jour apprennent le diagnostic d’un cancer. 40% travaillent au moment du diagnostic. 

Cette journée est l’occasion de prendre conscience de l’impact que cette maladie peut avoir sur la vie professionnelle des personnes atteintes. Et les défis spécifiques auxquels elles sont confrontées lors de leur retour au travail.

En effet, 1 personne sur 5 à le sentiment de ne pas avoir retrouvé sa place dans l’entreprise. 

Comment préparer la reprise ?

Le salarié, le médecin traitant, le médecin du travail ou le médecin conseil de la sécurité sociale peuvent demander une visite de pré-reprise pendant l’arrêt de travail. 

Cette visite a pour objectif de préparer le retour à l’emploi en émettant des recommandations, avec l’accord du salarié. Notamment sur les aménagements ou adaptations du poste de travail. Elle permet de mettre en place les démarches préparatoires au retour à l’emploi. 

Comment va se passer ma reprise au travail ?

Une visite de reprise a lieu au plus tard, dans un délai de 8 jours après votre reprise effective. Elle permet de s’assurer que le poste est compatible avec l’état de santé du salarié. Le médecin du travail proposer des adaptations du poste ou du temps de travail ou confirme ceux évoqués lors de la visite pré-reprise. 

Vais-je être accompagné(e) lors de la reprise ?

Si vous le souhaitez, le médecin du travail pourra vous proposer un suivi rapproché et des consultations régulières. Il pourrait vous conseiller d’aller consulter une assistante sociale ou un psychologue du travail.

Webinaire « Cancer et emploi : informer et accompagner les salariés » en partenariat avec l’Institut National du Cancer

Mardi 27 février 2024 à 16 heures

WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux